sols panthère

sols tavelés tachetés piquetés — sols ambre et carmin — sols tapissés cramoisis imprégnés de pluie — copeaux de bois et minuscules pousses presque mousses — feuilles fauves bousculées par un vent en petites rafales — comme réfugiées autour des troncs — aussi dans les angles des murets ou près des bordures de pierres ou dans des cachettes inaccessibles le long des traverses qui conduisent à la rivière — rapaces au ciel

— en attente —

ne sait ce qu’il adviendra, mutation, décomposition, transformation, remaniements profonds — gel et silence à venir — sols méditation — sols panthère sonnant la pleine saison où descend la lumière

 

Photographies Françoise Renaud (27 oct 2020)

11 Comments

  1. C’est bien joli tout ça, les feuilles, les couleurs, le ressenti, les mots
    Je les regarderai différemment à partir de maintenant et je chercherai les couleurs et suivrai ton exemple en ne voyant que le beau.

    Répondre

  2. Un texte évocateur! Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai serré sur moi mon gilet, saisi par un froid coulis, un frisson renforcé par l’impact des photos. Joli.

    Répondre

  3. Mosaïque poétique de sensations, d’images colorées, de questionnements sur le présent en devenir… Les parfums de la terre qui exhale ses derniers embruns d’haleine parfumée ajoutent sans doute à ce constat nuancé de nostalgie.. Ce fut, ce sera, et c’est… ainsi!!!
    Te lire est toujours une invitation à se promener sur certains sentiers de ton Toi le plus vrai… Merci beaucoup ❤️

    Répondre

  4. rugir feuler grimper griffer dévorer
    et
    se pourlécher les babines miam miam
    un texte savoureux effervescent délectable
    patchwork -hivernation bariolé de vies vivaces en sommeil
    un hymne somptueux gorgé de promesses

    Répondre

  5. Toute une vie, dense, étrange, sous nos pas, un autre monde, croit-on, tant nous nous sommes (pas tous, heureusement) détaché de la nature ; une vie à laquelle nous prêtons trop peu souvent attention. Merci de le faire pour nous, Françoise.

    Répondre

  6. Belles images, beau texte … La nature est là et par ces temps-ci sachons trouver tous les moments de bonheur qu’elle nous offre, l’apaisement et l’équilibre qu’elle procure… merci de nous le rappeler

    Répondre

  7. Ton jardin est une source inépuisable d’inspiration. Sols panthère, quelle belle métaphore pour rendre compte des belles couleurs de l’automne et des transformations en gestation. C’est vrai que la lumière de cette saison est un régal pour les yeux pour qui sait regarder. Merci de nous faire partager.

    Répondre

  8. Oh mais je suis en manque… Je voudrais me repaître encore et encore de tes mots qui tapissent la mélancolie de cet automne si particulier. Mosaïque de douceurs et de couleurs, ils me rassurent tant et me donnent à rêver sur le meilleur de la Terre-Mère et de l’humanité : la Nature et la Beauté que je viens chercher vers toi. Merci de ne jamaais me décevoir. Jacqueline.

    Répondre

  9. PS : Et Merci Françoise d’avoir transformé la corvée des feuilles mortes en »Oeuvre d ‘Art » qui enflammera désormais le jardin d’un patchwork automnal… Jacqueline.

    Répondre

  10. oooh ! que tes photos me plaisent !!
    C’est si beau l’automne
    merci merci de nous faire participer à ton beau chez toi
    j’habite en ville mais j’ai la chance d’avoir la parure des arbres juste face à mon balcon et je profite ainsi de cette si belle saison

    Répondre

  11. Rien qu’une petite chose toute simple… juste l’envie de partager quelque chose avec ce que j’avais sous la main pour avoir l’impression d’une journée moins vide
    et là, tout près, il y avait ces sols jonchés de feuilles… admirables !
    Finalement je vois que ça touche à cœur, ce qui m’indique qu’il faut continuer, ne pas douter. Comme m’a écrit mon ami Bona : « L’œil écoute »…

    Merci pour votre passage en ce petit coin d’ambre et de feu !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.