la photo de rue, c’est du jazz !

Ce dernier samedi, j’ai suivi un atelier photo proposé par Philippe Castelneau, ami écrivain photographe, dans le cadre d’un événement autour de la revue La Piscine (en savoir plus ici). Envie d’apprendre toujours… Mais c’était difficile de jongler entre ouverture, vitesse et sensibilité ! Trop difficile, il faudra du temps.
Pour le moment, juste laisser trace avec quelques formats carrés (que j’aurais probablement dû éliminer !…)

    

 

  

Site Revue La Piscine
Rien que du bruit, espace de Philippe Castelneau

 

6 Comments

  1. Déjà une belle réussite! Coup de cœur pour ta photo nº4! La première ausssi me plaît bien…
    Tous mes encouragements dans cette voie Artistique!

    Répondre

  2. bien joli tout ça. Je préfère la 4eme mais les autres sont belles aussi.
    Si tu considère que c’est un début, c’est un très bon début.

    Répondre

  3. Bravo ! pour la curiosité toujours…et tu nous donnes ces clichés qui ouvrent l’imaginaire …sur la rue…et là, c’est à nous d’y mettre des mots ou de la musique… Un air de jazz sur une ville en fleur qui nous donne envie de flâner devant des vitrines printanières … La vie quoi ! Jacqueline.

    Répondre

  4. Coucou Françoise.
    Effectivement, tu varies les plaisirs, et j’apprécie !
    Si je devais en choisir une , je cocherais la première.
    Elles sont dans l’harmonie , et dans les couleurs du
    printemps , et on sent la douceur de leur promenade .
    Bonne journée .
    Christine

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.